Le Blog de Robert - Qui vole un 9, vole un bluff

Qui vole un 9, vole un bluff

Le Blog de Robert - Qui vole un 9, vole un bluff

Qui vole un 9, vole un bluff

Coup de poker face au cancer colorectal

Mauvaise nouvelle, les amis. On n’est pas tous égaux face au cancer. Y a ceux qui passent au travers, et ceux qui se le mangent en pleine poire. Qui décide ? Dieu, le destin, la roue de la génétique, ou peut-être même des extraterrestres jouant ça à pile ou face entre deux colonisations de planètes. Ne cherchez pas, c’est une perte de temps.
En revanche, on peut quand même piocher quelques bonnes cartes et essayer de se constituer un jeu pas trop pourri. Je ne vous parle pas de la quinte flush royale non plus. Juste de quoi ne pas vous retrouver avec une paire de 2 à bluffer en ayant fait tapis. Commençons par la ripaille.

Clairement, il semblerait qu’à trop se vautrer dans le gras, on finit par s’attirer des ennuis. Les graisses animales, pour sûr, c’est goûtu. Et c’est aussi tout à fait au goût du cancer colorectal.
Sans pour autant se nourrir exclusivement de graines, il est plutôt de bon ton de mettre des légumes, des fruits et des céréales dans son régime alimentaire. Des fibres, y a que ça de vrai. La fibre, ça baisse le débit d’arrivée du cancer colorectal.
L’alcool et la clope ? Imaginez-les comme deux bons gros panneaux bien lumineux sur une autoroute. Et ces écriteaux en lettres de feu diraient grosso-modo : Bienvenue à toi, Cancer Colorectal !
Moi, je suis plutôt du genre à ne pas laisser rentrer n’importe qui chez moi. Après, c’est vous qui voyez.
Evidemment, l’exercice physique régulier est aussi un gros plus. Une baleine échouée sur la berge ne fait généralement pas de vieux os. A choisir, il vaut mieux s’inspirer de dauphins faisant des cabrioles, pour filer la métaphore des cétacés.
Dernière chose. Ce genre de vacherie se transmet de génération en génération. On peut appeler ça le poids de l’héritage ou l’injustice familiale. Donc, renseignez-vous. Il ne pousse jamais rien de très sain sur les terrains à risque.

Bref, mangez sainement, faites un peu de sport et évitez les addictions tabac et alcool.
Rien de nouveau sous le soleil, donc. Mais c’est toujours bon de le rappeler.
On ne peut rien contre la roulette de la génétique, mais si on peut essayer d’améliorer un peu son jeu, c’est déjà ça de pris.

D-17/0081 établi le 24/02/2017

< retour