La trilogie en kit. Alors, y a quoi dans ce paquet ?

La trilogie en kit

La trilogie en kit. Alors, y a quoi dans ce paquet ?

La trilogie en kit

Alors, y a quoi dans ce paquet ?

La première fois qu’on se retrouve avec son test de dépistage du cancer colorectal entre les pattes, on pense à cette fameuse poule qui vient de se dégoter une paire de ciseaux : clairement, y a un genre d’utilité qui se trame dans tout ce fourbi, mais allez savoir laquelle. On redécouvre cette sensation de se pointer à une interro sans avoir révisé la moindre ligne. Acné, voix qui déraille et filouterie. Ça nous rajeunit pas.
Pas d’inquiétude, c’est la saison des bonnes nouvelles : les types qui vous envoient le kit, c’est pas des margoulins. Pour résumer, ils vous fournissent l’antisèche qui va avec ; le mode d’emploi, quoi.
Votre kit, faut l’envisager comme une trilogie avec ses trois éléments. Sauf que, nouvelle bonne nouvelle, pas besoin d’y passer trois plombes pour en faire le tour. Ici, on fait dans le simple, le propre et l’efficace.
Roulement de tambour et levée de rideau :
– Donc, vous trouverez le fameux mode d’emploi qui va bien. Pratique, épuré, il va droit à l’essentiel. Et puis, je vous rassure, le processus est étudié, on vous demande pas d’avoir fait 7 ans d’études pour ça. Le test du dépistage du cancer colorectal, faut être une tronche pour l’inventer, mais pas pour l’utiliser. Je dirais qu’un enfant capable d’aller sur le pot saura quoi faire. Donc du haut de votre cinquantaine d’années (ou plus), ça ne devrait pas poser de problème.
– Ensuite, place au support de recueil de selles (c’est comme un recueil de poésie… la poésie en moins) et une fiche d’identification, histoire de pouvoir vous envoyer les résultats du test. Parce que, très clairement, on n’est pas là pour lancer une bouteille à la mer. L’idée consiste quand même à ce que votre colis arrive à bon port et que le dit « bon port » puisse vous répondre juste après l’analyse.
– Enfin, le coeur du dispositif : un tube de prélèvement accompagné de son sachet de protection et l’enveloppe T de retour du test (pré remplie, pré timbrée, pré-stigieux).
Et c’est tout.
Une chouette phrase qui fait d’ailleurs d’une pierre deux coups : clore cette courte liste ET cet article.
A bientôt !

D-18/0069 établi le 15/02/2018

< retour